COMPTE-RENDU 
RÉUNION CSE 
MARDI 25 FEVRIER 2020

Approbation du PV du 30 janvier.

 

Situation de l’entreprise - Point atelier :

Le vidage de l’usine suit son cours puisque c’est la seule activité qui reste.

Les équipements partent dans les usines Ford US (Livonia, Sharonville…), Ford Europe (Valence…), GFT (Blanquefort, Cologne…), Magna, Bordeaux Métropole.

 

Personnels :

Effectif restant : 58 personnes restent à l’effectif + 35 salariés « protégés ».

 

Bilan des départs et reclassements depuis l’homologation du PSE (849 collègues) :

425 collègues ont fait le choix d’intégrer le congé de reclassement.

 

Collègues non concernés par le reclassement :

252 préretraites

15 transferts à GFT

36 longue maladie

1 Ford France

51 retraites +1

5 décès

1 licenciement

Total hors reclassement = 361 personnes.

 

Reclassement - solutions identifiées :

150 CDD, CDI & CDI I + 4

22 créations/reprises d’entreprise

74 formations longues de reconversion + 3

Total = 246 personnes

 

Sans solution de reclassement :

242 personnes sans solution !!!

Dans les solutions identifiées, des collègues sont toujours en période d’essai, ou en CDI Intérimaire, ou en formation longue, sans aucune certitude d’obtenir un CDI pérenne.

Aujourd'hui, la direction et Right Management sont beaucoup moins convaincant au sujet de l’Offre Ferme de reclassement,  (OFR), à 80% de nos salaires Ford...

 

Décision de recours à un expert-comptable pour l’examen annuel des comptes et la situation sociale de l’entreprise pour l’année 2019 :

La CFTC demande à procéder à un vote à bulletin secret.

Sur les 14 votants (8 CGT, 1 FO, 3 CFTC, et 2 CFE-CGC) 9 élu.e.s ont voté pour, dont les 8 élu.e.s CGT, 3 ont voté contre et 2 ont voté blanc.

 

 

Désignation du cabinet d’expertise comptable :

Il  a été proposé celui qui travaille habituellement pour le CSE,  le cabinet SECAFI.

Sur les 14 votants (8 CGT, 1 FO, 3 CFTC, et 2 CFE-CGC) les 8 élu.e.s CGT ont voté pour, 3 ont voté contre et 3 ont voté blanc.

 

Discussion sur les conditions de rupture du contrat de travail de la salariée du CSE:

Suite à la fermeture de l’usine, et du licenciement injuste des 849 salarié.e.s, le CSE regrette d’envisager le licenciement de sa salariée.

Une délibération sur ses conditions de départ, sera votée le mois prochain.

La CGT souhaite l’unanimité concernant ce vote.

 

Divers :

Une partie des activités du CSE va reprendre, les collègues recevront les informations avec le bulletin de paie.

La direction nous informe qu’il y aura un CSE exceptionnel le 17 mars pour l’audition des salarié.e.s protégé.e.s dont le licenciement a été refusé par l’inspection du travail, pour vice de procédure.

Nous avons questionné le DRH, sur la présence du RAID, dans l’usine. Il nous a confirmé que le RAID venait s’entrainer régulièrement à leur demande. Une dérive de cette société, où Ford refuse toutes nouvelles activités sur le site mais autorise les Forces de l’ordre a s’entrainer sur le site, l’Etat et Ford savent trouver des terrains d’entente, quand ils le veulent !

 

Prochaine réunion CSE : Mardi 31 mars 2020

La CGT Ford Blanquefort le mardi 25 février 2020

Prochaine réunion CSE

La CGT Ford Blanquefort le 21 février 2020

Manifestation contre la réforme des retraites :
Jeudi 13 février 2020 à 18h30
Rassemblement Place Stalingrad
Arrivée Place de la Victoire

La CGT Ford Blanquefort le mardi 11 février 2020

Manifestation du jeudi 6 février 2020
10 000 manifestants à Bordeaux !

La CGT Ford Blanquefort le jeudi 6 février 2020

Ford Blanquefort dans les médias

Du jeudi 6 février 2020

SudOuest :

La CGT Ford Blanquefort le jeudi 6 février 2020

Décès d'un salarié isolé à GFT (ex FAI)

Un collègue de FAI qui avait retrouvé une activité professionnelle travaillait dimanche en tant que sous traitant à GFT. Il y est décédé en travailleur isolé sans que personne ne s'en apperçoive et permettent de prévenir les secours à temps pour le sauver.

C'est une très triste nouvelle et toutes nos pensées vont à sa famille, à ses amis, à ses proches. Ses obsèques ont lieu ce matin.

Pour ne plus que ça se reproduise, des syndicats de GFT demandent une réunion extraordinaire du CSE, voir la "Rubrique CGT GFT" pour plus d'informations.

La CGT Ford Blanquefort le jeudi 6 février 2020

Ford Blanquefort dans les médias

Du mercredi 5 février 2020

Usine Ford à Blanquefort (33) : les représentants CGT licenciés dénoncent la lâcheté des pouvoirs publics

Article complet :
2020.02.05 SudOuest.pdf
Document Adobe Acrobat [275.1 KB]

La CGT Ford Blanquefort le mercredi 5 février 2020

Conférence de presse

Le 5 février 2020

Les syndicats CGT Ford et SNTEFP (inspection du travail) organisent une conférence de presse ce mercredi 5 février à 11h30 au Bistrot d'Antan à Bordeaux suite à l'autorisation de licencier les salariés "protégés" de l'usine Ford accordée par l'inspecteur du travail (voir le communiqué de presse d'hier).

La CGT Ford Blanquefort le mercredi 5 février 2020

Ford Blanquefort : Communiqué des syndicats CGT Ford et SNTEFP (inspection du travail)

La CGT Ford Blanquefort le mardi 4 février 2020

Prochaine manifestation contre la réforme des retraites à Bordeaux

Place de la Bourse

à 11h30

Jeudi 6 février 2020

La CGT Ford Blanquefort le mardi 4 février 2020

3ème marche aux flambeaux à Bordeaux contre la réforme des retraites

Jeudi 30 janvier 2020

La CGT Ford Blanquefort le vendredi 31 janvier 2020

Ford Blanquefort dans la presse

Du jeudi 30 janvier 2020

Ce n'était que du vent, comme un démenti de toutes ces annonces qui ne sont que de l'enfumage. Et comme le montrera bientôt l'accord de revitalisation qui n'apportera probablement rien si ce n'est de donner la possibilité à Ford de partir avec l'aval des pouvoirs publics complices et leur engagement, le seul, de ne jamais poursuivre la multinationale malgré tous ses mensonges et toutes ses magouilles. Les travailleurs sont les dindons de cette farce lamentable entre multinationales licencieuses et pouvoirs publics complaisants voire complices.

Safran ne reprendra pas de salariés de Ford Blanquefort

La CGT Ford Blanquefort le vendredi 31 janvier 2020

Rassemblement devant la CARSAT

Jeudi 30 janvier 2020

Rassemblement devant la CARSAT Aquitaine contre leur réforme qui s'attaque à nos retraites mais qui condamne également l'avenir des caisses de Sécurité sociale !

La CGT Ford Blanquefort le vendredi 31 janvier 2020

COMPTE-RENDU 
DE LA RÉUNION CSE 
DU JEUDI 30 JANVIER 2020

Approbation du PV du 18 décembre.

 

Situation de l’entreprise - Point atelier :

Le vidage de l’usine suit son cours puisque c’est la seule activité qui reste.

Suite à un article de SudOuest, une discussion a lieu concernant des équipements qui auraient pu resservir dans les écoles pour les jeunes mais ne le seront pas pour cause de coûts de réinstallations trop élevés pour la région. Ford aurait pu financer.

 

Personnels :

Effectif restant : 58 personnes restent à l’effectif + 37 salariés « protégés ».

 

Bilan des départs et reclassements depuis l’homologation du PSE (849 collègues) :

425 collègues ont fait le choix d’intégrer le congé de reclassement.

 

Collègues non concernés par le reclassement :

252 préretraites

15 transferts à GFT

36 longue maladie + 1

1 Ford France

50 retraites + 2

5 décès

1 licenciement

Total hors reclassement = 360 personnes.

 

Reclassement - solutions identifiées :

146 CDD, CDI & CDI I + 10

22 créations/reprises d’entreprise + 2

71 formations longues de reconversion + 3

Total = 239 personnes

 

Sans solution de reclassement :

250 personnes sans solution !!!

 

Reclassement d’ex Ford chez Safran : Les grandes annonces dans la presse et du ministre Bruno Le Maire d’il y a 1 an laissent la place au néant. La direction déclare en réunion CSE qu’il n’y aura pas de recrutement d’ex Ford chez Safran. Voici un extrait de ce que la CGT Ford écrivait il y a un an :

« L’annonce fait du bruit et elle est là pour ça. Le groupe Safran annonce créer une nouvelle usine au Haillan avec 200 emplois. Tout est dit et repris sans conditionnel alors que tout le monde sait très bien que jamais ces choses-là se déroulent comme annoncées et que les emplois promis n’arrivent jamais complètement voire parfois pas du tout. »

 

Présentation de l’étude de dépollution :

Pour le moment, il s’agit plus d’études environnementales que de la dépollution elle-même.

Plusieurs rapports sont disponibles ou en cours d’écriture. Ces études concernent l’usine du sol au sous-sol.

- Les prélèvements amiante ont révélé 228 positifs, aucun impactant la santé des salariés.

- Les prélèvements chimiques sont en cours d’écriture.

- Air sous la dalle : présence de méthane avec par endroit des taux proches ou dépassant les 7% ce qui crée des risques explosifs, c’est à prendre en compte au moment de la démolition de la dalle.

- L’Étude de la qualité du sol est toujours en cours...

 

Le terrain des deux chevaux qui a eu un coût de 4 millions d’euros pour les instances régionales devra également faire les mêmes études… Aux frais du contribuable ! Ils n’y avaient pas pensé avant de récupérer ce terrain, c’est ballot ! Encore un exemple de leur gestion de ce dossier.

 

Présentation mise en conformité du 100% santé :

Présentation faite par Filhet-Allard. Elle fait suite à une réforme Macron plébiscitée par le DRH.

Seulement voilà, l’objectif reste le même, déshabiller la sécurité sociale pour aller vers le tout mutuelle et assurances privées. Des remboursements à la baisse mais pas de baisse des tarifs des mutuelles. Sous couvert d’améliorer la situation de certains, on en presse d’autres. Un bilan ne pourra être fait qu’à la fin 2020.

 

Divers :

- Des salariés se plaignent de ne pas pouvoir récupérer des documents d’archives. La direction dit que le Rotomat est en panne mais ne donne aucun délai pour sa remise en marche. Ça ne semble pas être sa priorité !

 

- Médaille du travail : le DRH en a fait la demande, il y a légalement droit, mais la CGT dénonce l’indécence d’une telle demande à un moment où le DRH accompagne la fermeture de notre usine en y supprimant tous les emplois.

 

- Convention de revitalisation (État/Ford) :

Une première réunion du comité d’engagement (État/Ford) a eu lieu jeudi 19 décembre 2019, avec l’étude des premiers dossiers. Le DRH dit de mémoire qu’il y aurait une dizaine d’entreprises pour 80 postes sur un an et 140 postes seraient concernés, le tout pour un seul Ford. Mais un point précis sera fait lors de la  prochaine réunion CSE. Il s’agit de redistribuer à des « employeurs » les sommes prévues dans la convention de revitalisation. Les sommes redistribuées ne concerneront pas spécialement la réembauche d’ex-Ford, loin de là. Elles ne concerneront pas non plus la réindustrialisation spécifique du territoire qui souffre de la fermeture de l’usine.

Il est prévu un nouveau comité d’engagement durant février.

La direction s’est engagée à informer le CSE de l’application de la convention de revitalisation. Nous verrons…

 

- Prochaine réunion CSE : Mardi 25 février 2020

La CGT Ford Blanquefort le jeudi 30 janvier 2020

LES RECLASSEMENTS D'EX FORD CHEZ SAFRAN TOMBENT A L'EAU !

Ce n'était que du vent, Nous l'annoncions déjà il y a un an.

Les grandes annonces dans la presse et du ministre Bruno Le Maire d’il y a 1 an laissent la place au néant. La direction déclare en réunion CSE de ce jeudi 30 janvier 2020 qu’il n’y aura pas de recrutement d’ex Ford chez Safran. Voici ce que la CGT Ford écrivait il y a un an :

"Communiqué CGT Ford suite à l'annonce de Bruno Le Maire :

Des annonces pour dissimuler la gravité d'une usine qui ferme?

L'annonce fait du bruit et elle est là pour ça. Le groupe Safran annonce créer une nouvelle usine au Haillan avec 200 emplois. Tout est dit et repris sans conditionnel alors que tout le monde sait très bien que jamais ces choses-là se déroulent comme annoncées et que les emplois promis n'arrivent jamais complètement voire parfois pas du tout.
Rappelons-nous, en 2008, alors que Ford se préparer déjà à fermer son usine, plusieurs annonces de créations d'emplois avaient été faites : les éoliennes pour l'usine Ford (repreneur HZ), une usine pour fabriquer des panneaux solaires à Parempuyres, par exemples. Aucune des deux annonces ne s'est concrétisée : 0 emplois !

Sur l'annonce du jour, si nous regardons de près, les 200 emplois promis, ce n'est pas avant 2024, au mieux visiblement ce serait 165 emplois à 2023, pour aller vers les 200 les années suivantes ("à terme").

Dernière chose, on apprend que 30 à 50 emplois seraient proposés aux salariés de Ford. Une bonne nouvelle pour nous ? Si c'est le cas, faudra voir quel sera vraiment le nombre de propositions ? et puis pour qui ? Pour des cadres ? Pour des ouvriers opérateurs ?

Il faut savoir que tous les emplois qui seront ainsi proposés aux salarié.e.s "Ford" auraient dû l'être aux dizaines de milliers de girondins ou aquitains qui sont au chômage depuis déjà trop longtemps ... si l'usine Ford ne fermait pas ! Pour faire du bruit, pour faire illusion, sans doute que d'autres entreprises diront "regardez, combien de propositions d'emplois il y a ! vous voyez que la région est attractive !". Mais qui fera la soustraction entre licenciements-suppressions et recrutements ? Et qui comparera les niveaux de salaires, les types de contrats (CDI ou intérims-CDD) avant et après ?

Ce genre d'annonce a visiblement un objectif, celui d'embrouiller la réalité, de relativiser la gravité de la situation, celui de dissimuler l'inefficacité et l'échec de l'action des pouvoirs publics, que ce soit la Région ou l'Etat. Une usine ferme et personne n'a su l'empêcher ou assurer une reprise d'activité. Une usine ferme et ce sont 872 emplois directs qui sont supprimés + près de 2000 emplois induits qui vont disparaître.

Nous rappelons que l'intersyndicale mène la bataille pour la ré-industrialisation rapide du site. Un groupe de travail, avec Bercy, les collectivités territoriales, l'intersyndicale, que nous avons demandé, devrait se mettre en place, aurait dû déjà être mis en place. Nous attendons encore la première réunion qui doit avoir lieu prochainement avec le ministre B.Le Maire.

Nous demandons que l'Etat et l'ensemble des pouvoirs publics agissent fermement en récupérant l'argent indûment perçu par Ford, en réquisitionnant l'usine, et le parc machines, en se donnant les moyens de maintenir une activité, en élaborant tout simplement une stratégie industrielle pour réimplanter, d'ici la fin de l'année, une activité qui permettrait de sauver le collectif de travail et des centaines d'emplois directs.

Pour nous la bataille n'est pas finie, loin de là. Nous restons déterminés pour que l'usine ne devienne pas une friche et que des centaines d'emplois soient vraiment préservés. Pour qu'au bout on ne se fasse pas baratiner par des fausses solutions de bricolages et d'enfumages.

La CGT Ford Blanquefort le mercredi 13 mars 2019"

La CGT Ford Blanquefort le jeudi 30 janvier 2020

Prochaine réunion du CSE

Ordre du jour

La CGT Ford Blanquefort le mercredi 29 janvier 2020

Manifestation de 29 janvier 2020

contre la réforme des retraites

10 000 manifestants à Bordeaux !

La CGT Ford Blanquefort le mercredi 29 janvier 2020

Dossiers Prud'hommes

derniers délais = jeudi matin

120 dossiers ont été déposés.
Suite à la demande de collègues, nous repoussons le dernier délai pour déposer les dossiers à jeudi matin avant midi.
Les dossiers peuvent être déposés au Comité d'Entreprise soit demain matin soit jeudi matin dernier délai.
Le règlement devra avoir été fait sans quoi le dossier ne sera pas pris en compte.

La CGT Ford Blanquefort le mardi 28 janvier 2020

Manifestations des 29 et 30 janvier 2020

contre la réforme des retraites

Soyons nombreuses et nombreux à la journée de grève et de manifestation :
 
Mercredi 29 janvier 2020 à 13h
Sur les Allées de Tourny – Bordeaux
 
Et à la marche aux flambeaux :
 
Jeudi 30 janvier 2020 à 18h
Sur la Place Stalingrad - Bordeaux

La CGT Ford Blanquefort le mardi 28 janvier 2020

Manifestation du 24 janvier 2020

contre la réforme des retraites

40.000 manifestants à Bordeaux !
Grosse mobilisation et grosse ambiance !
 
Les médias aux ordres voulaient nous enterrer hier mais aujourd'hui, même SudOuest est obligé de titrer : "la mobilisation repart à la hausse".
 
On leur avait dit pourtant : On lâche rien !!!

La CGT Ford Blanquefort le vendredi 24 janvier 2020

Manifestations contre

la réforme des retraites

Infos sur les mobilisations en cours et à suivre...

La CGT Ford Blanquefort le mardi 21 janvier 2020

Ford Blanquefort dans la presse

Fermeture de Ford à Blanquefort : les anciens salariés se préparent aux prud'hommes

La CGT Ford Blanquefort le lundi 20 janvier 2020

Assemblée Générale des salariés

Dossiers Prud'Hommes

Le dimanche 19 janvier 2020

85 collègues présents et 77 dossiers déposés
Nous prévoyons 2 permanences au Comité d'Entreprise les mardis 21 et 28 à 11h00 pour finaliser les dossiers.

La CGT Ford Blanquefort le dimanche 19 janvier 2020

Ford Blanquefort dans la presse

Ford Blanquefort : le blues des salariés trois mois après la fermeture de leur usine

La CGT Ford Blanquefort le dimanche 19 janvier 2020

Manifestation contre la réforme des retraites du jeudi 16 janvier 2020

20.000 personnes étaient mobilisées et ont manifesté dans les rues de Bordeaux.

La CGT Ford Blanquefort le jeudi 16 janvier 2020

Procédure contre Ford au conseil des Prud’hommes de Bordeaux

Assemblée Générale des salariés

ce dimanche 19 janvier à 10h00

 

Ci-dessous, voici la liste des pièces (photocopies) à communiquer pour démarrer la procédure :

 

  • Copie pièce d’identité = indispensable pour commencer la procédure
  • Contrat de travail
  • Bulletins de paie de décembre 2018 à octobre 2019
  • Adhésion au congé de reclassement (s’il y a lieu)
  • Lettre de licenciement
  • Certificat de travail
  • Attestation pôle emploi
  • Situation professionnelle depuis le licenciement

 

Le dossier contenant les conclusions de notre avocat sera finalisé et personnalisé pour chaque salarié par le cabinet d'avocat.

 

Concernant le règlement des frais d'avocat, pour faire simple il serait bien d'amener un chèquier, mais le règlement pourra se faire par la suite.

 

Indispensable ! Il faudra une feuille avec noté votre :

NOM :

PRÉNOM :

NUMÉRO DE TÉLÉPHONE :

ADRESSE MAIL :

RÉINTÉGRATION : OUI ou NON

Pour faciliter la lecture et le traitement des dossiers, voici un modèle à imprimer et à remplir :

Participant dossier prud.docx
Document Microsoft Word [12.8 KB]

La CGT Ford Blanquefort le mercredi 15 janvier 2020

Détail du projet de loi retraite

Tout le monde vous en parle mais personne ne publie les textes officiels.

Alors afin que vous puissiez forger votre propre opinion voici 2 documents en P.J :

 

1- Le projet de loi tel qu'il vient d'être publié.

2- Les commentaires détaillé réalisés par des journalistes de l'Huma.

 

C'est long à lire et un effort est nécessaire, mais c'est le prix à payer pour se convaincre qu'il ne faut pas céder sur les retraites !

Projet de Loi retraites.pdf
Document Adobe Acrobat [1.5 MB]
Décryptage projet de loi retraite.pdf
Document Adobe Acrobat [147.7 KB]

La CGT Ford Blanquefort le mercredi 15 janvier 2020

Manifestation contre la réforme des retraites jeudi 16 janvier 2020

La CGT Ford Blanquefort le mardi 14 janvier 2020

Marche aux flambeaux

jusqu'à la victoire !

Mercredi 15 janvier RDV 18h30 Place Stalingrad pour une marche aux flambeaux (Place Stalingrad – Pont de Pierre – Cours V. Hugo – Cours pasteur – Place de la Victoire)

La CGT Ford Blanquefort le mardi 14 janvier 2020

Manifestation contre la réforme des retraites du mardi 14 janvier 2020

8.000 personnes étaient mobilisées et ont manifesté dans les rues de Bordeaux.

Prochaine manif jeudi 16 janvier 2020 à 11h30 place de la République. On lâche rien jusqu'au retrait !!!

La CGT Ford Blanquefort le mardi 14 janvier 2020