TTH -> la direction veut imposer d'autres horaires mais ça ne passe pas !

La direction a eu beau réunir les salariés des différentes équipes pour faire la promotion de ses changements d'horaires par les voix de son encadrement, les collègues les rejettent en bloc.

Ce n'est pas la première fois que la direction tente d'imposer les nuits fixes en supprimant les 3x8 au TTH, mais cette fois, elle change de stratégie. Elle y va petit à petit, par service, espérant diviser les collègues pour s’éviter l’affrontement qu’elle a connu la dernière fois. Mais la manoeuvre étant grossière, personne au TTH ne s'y est laissé prendre.

Plutôt que de vouloir changer ce qui marche, la direction ferait mieux de dépenser son énergie à s'occuper de ce qui ne va pas dans cette usine. Elle aurait largement de quoi faire.

La CGT Ford le vendredi 9 décembre 2016

Mobilisation des postiers

Ce jeudi matin, une délégation de la CGT Ford s'est jointe à un rassemblement des salariés de la poste à Mériadeck (initiative Sud PTT et CGT FAPT) pour dénoncer la dégradation des conditions de travail provoquée par le plus gros plan de suppression d'emplois qu'il n'y ait jamais eu. Plus de 100000 emplois supprimés depuis 2003 et l’objectif des dirigeants de la poste est de passé de 17000 bureaux de postes il y a quelques années à 4000 !

Le Communiqué de presse Sud / CGT
Grève à La Poste le 8 décembre 2016.pdf
Document Adobe Acrobat [74.2 KB]

La CGT Ford le vendredi 9 décembre 2016

Compte-rendu de la dernière réunion des Délégués du Personnel CGT

11 Revendications DP novembre 2016.pdf
Document Adobe Acrobat [134.6 KB]

Les textes en gras sont des commentaires des élus CGT

 

       Revendications                   Réponses

1

Direction (6F35) :

Combien de transmissions 6F35 ont été fabriquées depuis le début de l’année ?

 

98819

2

Direction (6F35) :

Combien de transmissions 6F35 ont été vendues depuis le début de l’année (sortie usine) ?

 

95149 au 21/11

3

Direction (6F35) :

Combien de transmissions 6F35 ont été vendues par usine depuis le début de l’année ?

 

-Valence 70747,        

-Helabuga 7416,

 -FCSd 1552,

-St Petersburg  5464

 -et Saarlouis 9970 au 21/11.

4

Direction (6F35) :

Combien de 6F35 reste-t-il à fabriquer d’ici la fin de l’année ?

 

10 000 (du 21/11 au 16/12)

Nous sommes loin des volumes prévus par Ford ! Nous n’atteindrons jamais les 130000, alors les 160000, c’est de l’utopie !

La prochaine transmission ne résoudra pas le problème de l’emploi et la pérennité du site !

Il nous faut un nouveau projet structurant !

5

Direction (6F35) :

Quel est le stock de 6F35 à ce jour ?

5455 le 24/11/16

La direction ne veut pas lisser les volumes, elle veut coûte que coûte maintenir les volumes à 500 transmissions/jour pour pouvoir fermer 3 semaines à Noël.

Et il n’est pas impossible qu’il y ait une autre fermeture avant mars pour finir d’absorber les stocks 2016 (changement de release).

6

Direction (DCT) :

Combien de double embrayage ont été fabriqués depuis le début de l’année ?

 

198641 au 23/11

7

Direction (DCT) :

Combien de double embrayage ont été vendus depuis le début de l’année (sortie usine) ?

 

198375 au 23/11

8

Direction (DCT) :

Combien de DCT reste-t-il à fabriquer d’ici la fin de l’année ?

20685

 

9

Direction (DCT) :

Quel est le stock de DCT à ce jour ?

0

10

Direction (Carter Fox) :

Combien de Carters Fox ont été fabriqués depuis le début de l’année ?

245332 au 23/11

11

Direction (Carter Fox) :

Combien de Carters Fox ont été vendus depuis le début de l’année (sortie usine) ?

239034 au 23/11

12

Direction (Carter Fox)  :

Combien reste-t-il de Carter Fox à usiner d’ici la fin de l’année ?

21520

13

Direction (Carter Fox) :

Quel est le stock de Carters Fox à ce jour ?

13200 24/11

Le secteur aura 2 semaines de fermeture à Noël.

14

Direction :

Quel est le taux d’absentéisme par secteur pour le mois octobre 2016 ?

 

 

Le taux d’absentéisme de l’usine en octobre 2016 s’élève à 5,46% (comparé à 5.64% en octobre 2015).

15

Direction :

Combien y a-t-il eu de jours d’absences pour maladie en octobre ?

Les absences pour maladie représentent 947 jours en octobre

16

Kitting OP 20

Où en êtes-vous avec les nouveaux emballages des différentiels ?

Doit-on attendre Noël pour les recevoir !!

Oui la réception des premières pièces est prévue début 2017

Et raté ! Les emballages ne seront pas dans la hotte du père Noël !

17

DCT secteur 2073 :

Encore les méfaits des départs à la retraite non remplacés !

Il y avait au total 4 opérateurs pour faire tourner l’ensemble des machines (Hessapp 911, Budérus 950, Hessapp 901, Danaobat 897… et toutes les autres machines de ce secteur), mais depuis le départ à la retraite d’un salarié ils ne sont plus que 3 avec beaucoup de taches rajoutées comme du contrôle à 100% et autre.

Contrôle à 100% des pièces 607 revenant du TTH avant le chargement sur la ligne, contrôle à 100% de la présence de copeaux à la sortie de l’Hessapp MB60901, contrôle à 100% avec une cale au final après la Danobat, contrôle visuel à 100% de présence de facettes, 3 fois par jour aller contrôler des pièces de la Danobat MB60897 dans la salle Formtester/Zeiss pour une durée de ½ heure pour chaque fois…

Cet exposé des faits pour dire qu’il manque au moins un salarié pour pouvoir faire le travail dans des conditions correctes.

Pour anticiper le départ à la retraite d’un salarié, 1operateur avait été mis en binôme pour se former. L’équilibrage du secteur après traitement thermique pour le7G144 et le 7C607 compte 3 personnes : 1 operateur à cheval sur les 2 postes de chargement et machine de tête du 7G144 et 607 et 1 operateur sur les deux Hessap du 7G144 et 1 operateur sur la Buderus et Danobat du 7C607.

Et le cheval, qui c’est qui le fournit ?

Cela fait plus d’un an que nous interpelons la direction sur les départs à la retraite, et elle n’anticipe pas, elle n’a qu’un souhait, c’est « l’efficience », la réduction des effectifs au détriment des conditions de travail !

18

Direction :

Les gilets bleu anti froid avec couvre reins ne sont plus en magasin et sont remplacés par des gilets moins chers et qui ne couvrent rien, de même que les blousons gris qui n’ont plus les manches amovibles. Le personnel les demande. Notre tenue de travail se portant 7h50 par jour, il est nécessaire que le personnel soit écouté dans sa demande.

A ce jour nous n’avons pas réalisé de changement dans le

système oscar, n’y a la demande du personnel ou du fournisseur Iturri.

Nous récupérons les spécifications 65 pour les gilets et spécifications 107 afin de vérifier s’il y a non-conformité. En fonction des résultats nous demanderons à Iturri des comptes.

Nous communiquerons rapidement le résultat de nos investigations.

La direction remercie, une fois n’est pas coutume, la CGT d’avoir découvert cette anomalie !

Nous aurions préféré qu’elle nous remercie de notre analyse de la situation de l’usine, et qu’elle se mette réellement au boulot, à la recherche de nouveaux projets!

19

Direction : local douche homme (non rénové) :

Où en est la commande du moteur de la VMC ?

Le moteur a été remonté avec remise en service de la VMC début novembre.

20

Labo TTH :

La procédure actuelle pour pallier au manque d’aspiration sur les tronçonneuses n’est pas correcte. Le nécessaire doit être fait pour préserver la santé des salariés !!  

Un contrôle a été effectué par un organisme agrée, les résultats sont attendus semaine 48. En prévention une consigne de zone a été écrite pour préserver la santé des salariés et demander l’utilisation d’un groin de protection.

Un groin pour le personnel du labo ??? Pas très hygiénique ! Tout ça parce que la direction a voulu économiser sur le prix de la machine, et elle a fait le choix délibéré de prendre une machine sans extraction, sans se soucier de la santé des salariés !

21

Direction TTH :

Où en est la commande des réfractaires pour la MX65 ?

 

L’analyse technique est terminée en ce qui nous concerne.

Les achats FOE sont en cours de négociation avec les 2 fournisseurs sélectionnés.

La date de remise finale de leurs offres est le 30 Novembre2016. La commande sera définitivement placée avant le 2décembre.

Quel flou pour le traitement des pièces la MX65, en attendant le deuxième four de GFT arrive ce jour en passant par FAI.

22

Direction :

Question sur l’air ambiant que nous respirons dans l’atelier.

Les filtres positionnés en sortie des extracteurs (make up) s’encrassent très vite !

De l’air pur doit sortir de ces extracteurs.

Pourriez-vous nous indiquer la dernière analyse et campagne qualité de l’air ambiant ?

A quand remonte le dernier remplacement des filtres à l’entrée des extracteurs (niveau toit) ?

 

Sur les extracteurs qui servent à retirer l’air vicié de l’atelier il n’y a pas de filtres ! Il y a des filtres sur les entrées d’air des make up (remplacé par les climaticiens) et des pompes à chaleur (remplacés par comaintef) une fois par an.

En attendant, nous ne connaissons pas la qualité de l’air que nous respirons à FAI !

23

Direction (TTH) :

Quelle est l’organisation du travail au traitement thermique (arrêt et baisse en température, et reprise de l’activité), en nombre de personnes, et quels jours ?

Un mois avant, les salariés n’ont toujours pas l’information. Ils doivent avoir l’information afin de pouvoir s’organiser !

Le plan initial ne prévoyait pas de travailler la semaine 52. Néanmoins, comme discuté au CE du 28/11, une demande de GFT a été reçue le 28/11 matin afin de pouvoir traiter 3 composants la semaine 52.

 Nous sommes en train de vérifier les possibilités opérationnelles, afin d’informer le personnel dès que possible.

Toujours plus de flexibilité !

24

Direction :

Un électricien des utilités est nommé contremaître.

Comment allez-vous recruter pour le remplacer, car au bout du compte ça va faire un électricien en moins ?

 

Une réorganisation interne est en cours, il y aura toujours le même nombre d’électriciens.

Mais y a forcément un manque quelque part !

25

Direction :

Les salariés revendiquent que la prime de fin d’année soit versée avec le salaire du mois de novembre.

Faites le nécessaire pour que cette revendication soit effective en 2017.

Le versement de l’acompte de la prime de fin d’année sera réalisé, comme chaque année, le 14 décembre et donc reçu sur leur compte par les salariés à partir du 15.

Faisons un vœu pour 2017, que la direction fasse enfin dans le social, et réponde enfin aux revendications des salariés !

La seule solution qui nous fera obtenir satisfaction, c’est une mobilisation massive aux prochaines NAO !

26

Direction :

Des postes où des salariés avec des réserves médicales pourraient travailler (comme l’opération 170 ligne V Bac, opération 30 ligne kit 2…) sont supprimés et cela amène une charge supplémentaires sur d’autres opérations !

Comment expliquez-vous cela ?

Vous rencontrez de plus en plus de difficultés à reclasser des salariés qui reviennent de maladie avec des restrictions médicales.

Quel est la politique de FAI en matière des postes à réserves médicales ?

Nous améliorons ergonomiquement les postes dans leur ensemble et nous devons aussi répondre à l’objectif de faire 7% d’efficience.

Nous n’avons pas de mal à observer l’efficience (les départs à la retraite pas remplacés, suppressions de postes…).

En ce qui concerne l’amélioration ergonomiques des postes, ça ne tape pas à l’œil des salariés !

L’efficience, nous n’en voulons pas ! Nous exigeons de travailler dans de bonnes conditions avec le personnel en nombre et formé !

27

Direction :

Où en êtes-vous de la dépollution du site ?

Quel en est son coût pour 2016 ?

L’avancement de la dépollution du sol a été présenté en CHSCT au mois de Juillet. La présentation est disponible.

La direction n’a pas voulu répondre, dès fois qu’elle nous informerait pour une fois !

28

Direction :

Est-ce que les intérimaires sont maintenus à FAI en janvier 2017 ?

A aujourd’hui non, mais si nous devions maintenir une équipe SD au DCT, le besoin éventuel d’intérimaires devrait être réévalué.

Et réévalué forcément à la baisse ! Nous ne sommes pas obligés d’accepter, nous devons nous serrer les coudes mais dans la protestation !

29

Direction :

Quelle sera l’organisation du travail dans chaque secteur et zone en 2017 ?

Une réunion est prévue le 7 décembre en présence des élus et représentants du personnel CE/CHSCT.

D’ores et déjà, la direction semble laisser entendre que nous allons devoir nous serrer la ceinture ! Les départs à la retraite ne seront pas remplacés !

Nous devons continuer à faire des efforts alors que nous subissons de la modération salariale depuis plusieurs années !

Les conditions de travail ne cessent de se dégrader.

La CGT Ford le jeudi 8 décembre 2016

Bonnes nouvelles n°343

Bonnes Nouvelles 343 (8 décembre 2016).p[...]
Document Adobe Acrobat [445.0 KB]

La CGT Ford le jeudi 8 décembre 2016

Compte-rendu de la réunion du  CE et du CHSCT - Présentation organisation 2017

Avant la réunion, en nous dirigeant vers la salle, nous avons eu loisir de voir le deuxième four de traitement thermique de GFT arriver sur camion. Ça n’aura pas d’influence sur les chiffres qui seront annoncés lors de cette réunion qui ne concerne que 2017 mais pour l’avenir, il en sera certainement autrement.

 

Cette réunion fait suite à une demande commune du CE et du CHSCT afin d’obtenir des informations sur l’organisation 2017, notamment à la suite d’inquiétudes provenant de la suppression de postes dans des services supports comme la maintenance. Nous allons vite comprendre que la direction a l’objectif de réduire les effectifs dans tout l’atelier ! D’ailleurs les directeurs de l’usine sont venus en force puisqu’ils sont tous présents pour le massacre.

 

Présentation du budget de l’usine 2017 en globalité et par activité :

 

Prévisions de productions au budget :

6F35 : 112 000 = 500 soit 2 équipes

DCT : 190 000 = 826 soit 3 équipes

Carter Fox : 350 000 = 1515 soit 3 équipes + SD

TTH : 619 000 = 2679 soit 3 équipes + SD

Comme chaque année, le budget prévu est faux puisque ce n’est qu’une base de calcul donc il y aura réajustement des volumes. Par exemple pour la 6F35, le chiffre est déjà faux puisque le 28 novembre, la direction nous a annoncé 109 300.

 

RTO au budget (besoin en personnel théorique) :

Janv   Février   Mars    Avril     Mai     Juin    Juillet   Août   Sept   Oct     Nov    Déc

774     768         761        756       752      748     742       735      729    728     727     724

 

Comme pour les prévisions des volumes, les chiffres en besoin de personnel sont faux et seront réajustés par activité.

 

Payroll au budget (besoin réel en personnel) :

Janv   Février   Mars    Avril     Mai     Juin    Juillet   Août   Sept   Oct     Nov    Déc

801       801        799       794      793      787     780        777      773     769    768     758

 

À ces derniers chiffres, il manque environ 50 mensuels et 60 hors manufacturing soit 110 personnes à ajouter. Il y a toujours un objectif d’efficience de 7% (réduction des effectifs) mais la direction en aurait identifié « que » 3,5%. L’efficience aura été entre 2% et 2,5% en 2016.

 

L’expert du cabinet Sécafi prend la parole pour dire que les chiffres de production qui sont fournis sont bien inférieurs par rapport aux prévisions antérieures, notamment aux chiffres qui lui ont été fournis ainsi qu’aux commissaires aux comptes !!!

 

Présentation des activités par les directeurs de productions :

 

6F35 : pour les zones assemblage et production, un des objectifs 2017 est de réduire l’effectif RTO de 12 personnes. Par exemple par l’installation d’un robot. Au Gear lab en passant de 2 personnes par équipe à une, par exemple diminution des fréquences de contrôle sur le taillage, etc…

La direction a plusieurs projets en cours d’étude sur les lignes 6F35, Carrier et Kit. Par exemple utiliser le potentiel de la ligne 6F au maximum de 6h à 17h. Et de 17h à 22h ? Faire la girouette dans l’atelier ? Automatisation du déchargement des deux lignes de Kit.

Résultat = suppression de 14 personnes

 

Fox : étude d’installation d’une caméra de contrôle au final qui ferait passer de 3 salariés (Heller et visuel) à 2 salariés.

 

Maintenance 6F35/Fox (zones W et B) : d’après la direction, le nombre de bons de maintenance et d’heures passées dans l’ensemble des secteurs montrerait une baisse de 30% du nombre de bons et une baisse de 22% du nombre d’heures de travail entre le premier et le deuxième semestre. La direction dit souhaiter conserver l’organisation ACO mais accroitre les synergies entre zones de maintenance W et B. Les dépanneurs du W seraient « formés » à la zone B et inversement.

Résultat = suppression de 3 personnes (un électricien, un RMO et un équipement).

 

DCT : projets de réaménagement des postes de préparation plaques de friction = 3 personnes en moins. Automatisation du chargement = 3 personnes en moins. Automatisation du contrôle qualité des soudures lasers, amélioration de la productivité et qualité du soudage laser permettant l’arrêt des SD = 6 personnes en moins.

Résultat = suppression de 12 personnes

 

TTH : Traitement DCT et 6F35 sur four 62010 par campagne. Extinction du four 82000 utilisé pour le DCT = 3 personnes en moins. Le labo, les agents de maitrises et les caristes passeront en 2x8 et nuit fixe. La direction recommence à vouloir imposer les nuits fixes en supprimant les 3x8, mais cette fois, elle y va petit à petit, pour faire passer la pilule en douceur ou en divisant les salariés pour s’éviter l’affrontement qu’elle a connu la dernière fois avec les collègues. Elle essaie même de faire croire qu’il s’agit de recommandations du CHSCT ce qui est pour le moins malhonnête car c’est faux ! Pour montrer la manipulation et l’escroquerie, le secrétaire du CHSCT lit les préconisations de la commission d’enquête où il n’est jamais fait allusion à ça. La direction recule devant l’évidence.

Résultat = suppression de 3 personnes

 

Maintenance DCT/TTH (zones A et TTH) : d’après la direction, le nombre d’heures passées dans l’ensemble des secteurs montrerait une baisse de 42% du nombre d’heures sur le DCT et une baisse de 29% sur le TTH. À contrario, elles augmentent de 46% en ce qui concerne les interventions des IMT/CDSPA. Là aussi, la direction souhaite accroitre les synergies entre zones de maintenance A et TTH.

Résultat = suppression de 6 personnes (un APM, 3 électriciens, un RMO et un électro-méca TTH). Il n’y aura plus que 38 personnes sur ces activités mais la direction a un objectif cible à seulement 35.

Sauf si les SD continuent. Auquel cas le besoin serait à 40 personnes eu 1er trimestre et 39 au 2ème.

 

Logistique : il y aurait 9 départs en retraite en 2017.

Projets de pont bascule. Réception NPM et magasin central. Temps d’ouverture réception/expédition. Réorganisation des flux de l’atelier. Stratégie d’expédition des 6F35. Suppression des comptages spéciaux. Synergies des tâches PM&NPM.

Résultat = suppression de 9 personnes

 

Manufacturing & Engineering : 3 prêts à GFT et peut-être 4. Il y a 15 départs en retraites prévus. 1 au ME, 2 en maintenance planifiée, 5 à l’affûtage (remplacés), 4 aux Utilités (remplacés), 3 au TR (2 remplacés).

Résultat = suppression de 8 personnes pour objectif mais 6 prévues.

 

Qualité : objectif de réduire le personnel de 5 personnes. Contrôle visuel et Road Test passeront de 2 par jour à un par jour soit 3 personnes en moins. Et une personne de moins en rejet et contrôle dimensionnel. Plus prêt de personnel de 3 personnes du département qualité. et 2 départs en retraite au sein du service audit/garage.

Résultat = suppression de 4 personnes mais objectif de 5.

 

Encadrement et direction ? RAS !!! Alors qu’ils font baisser les effectifs partout dans l’usine, eux, chefs en tous genres, resteront toujours aussi nombreux !

Résultat = ils seront toujours aussi nombreux sur notre dos.

 

Conclusions :

 

On l’aura compris, le principal objectif de la direction est de supprimer du personnel ! 59 postes, rien que ça !

Sous couvert « d’amélioration continue », bien sûr. Alors la direction explique qu’il s’agit d’améliorer les conditions de travail mais un constat rapide montre que chaque fois que la direction améliore quelque chose, ça passe par de la suppression de personnel. Elle ne trouve plus le budget lorsqu’il s’agit de soulager la charge de travail sans suppression de poste !

Le secrétaire du CHSCT est intervenu pour dénoncer le fait que le CHSCT n’est pas intégré et qu’il n’est sollicité que lorsque les « projets » sont avérés et décidés. On comprend bien que la direction ne veut pas que le CHSCT ou les syndicats lui mettent des battons dans les roues dans la réduction des postes qu’elle met en place.

L’organisation du travail présentée par la direction est un plan de « dégradation continue ».

Si son objectif est de faire une usine sans ouvriers, elle s’y prend bien.

 

Constatant ces dégradations, on s’interroge sur les déclarations récentes d’un syndicat montrant à Ford qu’il est prêt à marchander, à négocier des reculs sociaux. Ford et la direction locale n’ont pas besoin de ce soutien pour massacrer nos acquis, nos conditions de travail et notre avenir.

 

Information-consultation sur le projet de convention individuelle de prêt de personnel pour 2017 entre FAI et GFT et le projet d’avenant - Avis :

 

8 votants : 4 défavorables, 4 favorables.

Les 4 membres de la CGT ont voté défavorable. Contrairement aux autres organisations syndicales, La CGT refuse d’accompagner la direction dans son objectif de réduction des effectifs à FAI.

La CGT Ford le mercredi 7 décembre 2016

Arbre de Noël 2016

Le Grand Cirque de Noël "MEDRANO"...

... aura lieu le Samedi 17 décembre 2016 à 14h00 à l’Hippodrome du Bouscat

 

La distribution des billets débutera le lundi 14 novembre 2016 de 09h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h30 à votre Comité d’Entreprise. Pour les collègues travaillant de nuit, veuillez contacter Gilles Penel au secteur du double embrayage.

 

Attention ! Un maximum de 5 billets pourra être délivré par salarié.

 

Important  : le jour de l’arbre de Noël, les billets et le badge devront être présentés à l’entrée du cirque, merci de votre compréhension.

 

Comme toujours, le Père Noël sera présent pour les photos à partir de 13h00 (prix : 2 € pour deux photos qui seront à retirer ultérieurement au CE). Un goûter sera offert à chaque enfant des salariés Ford.

 

Cadeaux de Noël et de fin d'année

La distribution des cadeaux pour les enfants ainsi que le cadeau de fin d’année des salariés se fera à partir du lundi 12 décembre 2016 à la Salle DOUAT de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00 par les membres de la commission des fêtes.

 

Pour les collègues de nuit et en SD, il y aura une permanence à partir de 6h les lundi 12, mardi 13 et mercredi 14 décembre 2016.

La CGT Ford le lundi 5 décembre 2016

Bonnes nouvelles n°342

Bonnes Nouvelles 342 (1er décembre 2016)[...]
Document Adobe Acrobat [508.8 KB]

La CGT Ford le jeudi 1er décembre 2016

Prochaine réunion du CE - Ordre du jour

La CGT Ford le mardi 29 novembre 2016

Compte-rendu de la réunion du Comité d’Entreprise du lundi 28 novembre 2016

Marche de l’entreprise - Avancement des activités :

 

6F35 : productions prévues : 500/jour en novembre, décembre et janvier.

Baisse des volumes de 3200 transmissions. La première semaine de janvier sera non travaillée avec des RTT imposés.

Activité arrêtée du 16 décembre 2016 au soir au 9 janvier 2017.

Le stock fin décembre sera d’environ 8 000 boites et baissera seulement à 5 500 à la reprise de janvier.

Le volume sur l’année aura été de 12 732 transmissions inférieur aux prévisions. (107 268 contre 120 000). Les prévisions pour 2017 sont descendus à 109 300 transmissions, loin des 140000 annoncés il y a peu.

 

Carter Fox : productions prévues : 1250/jour en novembre, décembre et janvier.

RAS. Production conforme aux volumes.

Activité arrêtée du 16 décembre 2016 au soir au 2 janvier 2017.

Le stock fin décembre sera de 18 000 carters et baissera à environ 7000 à la reprise de janvier.

Le volume sur l’année aura été de 29 100 carters inférieur aux prévisions. (266 900 contre 296 000).

 

TTH : productions prévues : 2800/mois en novembre, 3200 en décembre et janvier.

Des cycliques (préventifs) sont en cours et prévus sur certains fours. Nous doutons des moyens humains et matériels donnés par Ford pour qu’ils soient au niveau de ce qui a été connu par le passé.

Nous interrogeons la direction sur la période qui couvrira le contrat pour traiter les pièces MX65 pour GFT. Nous n’avons pas de réponse. Pourtant, des sources nous ont confirmé que ce contrat porterait jusqu’à 2019. D’ici là, GFT aura son deuxième gros four en activité. En attendant, les plateaux réfractaires ne sont toujours pas commandés mais la direction y travaille.

Le stock pile de 30 000 pièces pour l’IB5 pour GFT serait fait mais la direction locale dit ne pas en être informée ? Attention, ce qui est fait n’est plus à faire.

 

DCT : productions prévues : 825/jour plus 330 en SD.

Toujours des difficultés avec le fournisseur de pistons Fédéral modul. Les volumes sont conformes. Il y a un rattrapage du retard qui reste à 2243 embrayages. Rattrapage aussi sur le support avec un retard de 1480 pièces.

Activité arrêtée du 23 décembre 2016 au 2 janvier 2017

Le volume sur l’année devrait finir autour de 220 000 DCT. Il baisserait à 190 000 en 2017.

 

Personnels (au 30 octobre) :

 

Intérimaires : il n’y a plus que 35 salariés intérimaires (il y en avait 59 en décembre).

Prêt de main d’œuvre à GFT : 9 collègues prêtés.

Engagement d’au moins 1000 emplois à FAI : nous n’étions plus que 936 salariés.

Ford ne tient pas son engagement des 1000 emplois !

 

Rencontre avec les commissaires aux comptes :

 

Cette rencontre fait suite à une demande des élus du CE. Un échange a lieu entre le commissaire aux comptes et les membres du CE.

Il nous apprend que son rôle se borne à étudier les comptes sur les hypothèses de nouveaux modèles, de volumes et de prix qui sont avancés par la direction du groupe Ford sans moyens ou volonté de les vérifier.

Par exemple, les volumes que la direction a fourni sur le TTH pour les années à venir posent question quand on sait que GFT aura les outils nécessaires pour assurer tous ses volumes de traitement thermique. Idem pour le prévisions sur la 6F35 qui dans la réalité voit ses volumes réduire mais pas dans les prévisions de Ford.

Autres hypothèses qui ne tiennent pas la route, ce sont les volumes de la 6F15 qui sont pris en compte alors que cette transmission n’est pas encore attribuée à FAI ou encore du prêt de main d’œuvre de plus de 300 salariés de FAI vers GFT alors que nous nous interrogeons sur les réels besoin de GFT et sur le nombre de volontaires puisque nous le rappelons, le prêt de main d’œuvre se fait au volontariat.

De fait, avec des prévisions toujours trop optimistes, les comptes sont validés mais les dés sont pipés. Malgré tout, le test de dépréciation s’il a été validé, l’a été « sans marge ».

Suite aux incertitudes qui persistent, il devrait y avoir un nouveau test de dépréciation en 2017. Suite aux discussions qui ont eu lieu lors de cette réunion et à la lumière des éléments que nous avons apportés, nous encourageons le commissaire aux comptes à porter une attention particulière aux chiffres fournis par Ford.

 

Information-consultation concernant l’arrêt du SD sur le secteur du DCT :

 

Baisse de volume de 220 000 à 190 000 en 2017.

Le dernier week-end travaillé sera celui des 17 et 18 décembre.

Mais les SD pourraient redémarrer début d’année prochaine suite à une demande de volume supplémentaire par GFT.

FAI a aussi été sollicité pour faire un volume de pièces aux presses qui serait assez important pour Valeo. Ce qui pourrait nécessiter la remise en place d’une plus forte équipe SD que ce qu’on a connu.

Ce ne sont là que des hypothèses et pour l’heure, officiellement, la situation actuelle arrête les SD ce mois-ci. Sauf pour une petite équipe de 7 personnes (il y en a actuellement 43).

La direction présente le reclassement des collègues de production :

Actuellement en SD : 5 en 2x8 iront au TTH, 12 au DCT en 2x8, 3 en finalisation de recherche de poste.

Actuellement en semaine : 8 au TTH en 2x8 et nuit fixe.

Arrêt des contrats intérimaires fin décembre.

Mais ce plan doit être confirmé ou infirmé selon que les volumes remontent ou pas comme expliqué plus haut. Nous espérons que nous en saurons plus lors d’une prochaine réunion CE prévu le 7 décembre.

8 votants : 8 votes défavorables.

 

Budget révisé 2016 et prévisionnel du CE pour l’année 2017 :

 

La présentation du budget prévisionnel 2017 est reportée à la réunion de décembre.

Le budget révisé 2016 est présenté par le trésorier du CE.

Le budget du CE pour 2016 va être dépassé d’environ 20 000€, l’argent sera pris dans les réserves. Chaque année, la subvention du CE diminue suite aux baisses successives des effectifs. Pour éviter d’épuiser les réserves, nous avons actuellement une réflexion sur une meilleure utilisation du budget du CE et une meilleure répartition entre les salariés.

 

Information-consultation sur deux conventions de prêt individuel de main d’œuvre à GFT - Avis :

 

FAI est l’agence intérim de GFT !

8 votants : 4 défavorables, 4 favorables.

Les 4 membres de la CGT ont voté défavorable. Nous refusons d’accompagner la direction dans son objectif de réduction des effectifs à FAI.

 

Information-consultation sur la politique sociale, les conditions de travail et l’emploi de FAI - Avis :

 

Voir l’avis rédigé et lu de la CGT dans nos panneaux et sur notre site internet CGT-Ford.

8 votants : 8 votes défavorables.

 

Information-consultation sur la situation économique et financière de FAI - Avis :

 

Voir l’avis rédigé et lu de la CGT dans nos panneaux et sur notre site internet CGT-Ford.

8 votants : 8 votes défavorables.

 

Avis des élus CGT du CE sur la politique sociale, l’emploi et les conditions de travail de Ford Aquitaine Industries

Depuis de nombreuses années, entre PSE et non remplacement des départs à la retraite, l’effectif de notre entreprise se réduit inexorablement.

 

Ainsi, depuis 2008, l’effectif inscrit a perdu plus d’un millier de salariés pour passer en dessous de 1 100 salariés à fin 2015.

 

Quant à l’effectif CDI actif, il est tombé en dessous de 960 ETP à fin 2015 et en dessous de 950 ETP à la mi-2016.

 

L’engagement de Ford de faire travailler au moins 1 000 ETP CDI sur le site n’est plus tenu depuis 2014, alors que le groupe a reçu des aides substantielles des Pouvoirs Publics et des collectivités locales  pour investir mais aussi pour maintenir l’emploi (aides à l’activité partielle - APLD).

 

L’absence d’embauches depuis de nombreuses années se traduit inévitablement par un vieillissement de l’effectif actif (43% de cet effectif ayant plus de 50 ans et près des ¾ plus de 45 ans).

 

Cet effectif vieillissant a dû faire des efforts pour se reconvertir sur les nouvelles activités, subissant les difficultés, parfois très lourdes, liées au lancement de ces activités et devant s’adapter aux aléas de la production.

 

Ces adaptations multiples se sont faites et continuent de se faire au détriment des conditions de travail et de la santé des salariés. 

 

Les nombreux départs ont occasionné des pertes de compétences préjudiciables pour l’avenir de notre usine.

 

Pour ces raisons, les élus CGT du Comité d’Entreprise sont préoccupés par cette politique sociale, dommageable pour l’emploi et pour les conditions de travail.  

 

L’absence actuelle de perspectives pour l’usine ne peut que renforcer les craintes des salariés et accentuer les risques psycho-sociaux.

Avis des élus CGT du CE sur la situation économique et financière de Ford Aquitaine Industries

Grâce à la montée en puissance des activités, mais surtout grâce à la perception de retro-prices d’un montant important (34 M€), la situation de l’exploitation s’est améliorée en 2015, mais reste néanmoins déficitaire (perte courante d’un peu plus de 4 M€).

 

Du fait des grandes difficultés de lancement et de gestion de l’activité, mais aussi d’une révision très tardive du prix de vente, la perte sur le double embrayage a été particulièrement lourde (près de 23 M€).

 

Comme en 2014, c’est le dividende versé par Ford Getriebe (37,4 M€) qui permet à FAI d’être bénéficiaire (à hauteur de près de 39 M€) pour la 2ème année consécutive.

 

La perception de ce dividende permet également de réduire le déficit de trésorerie, trésorerie qui reste tout de même largement dans le rouge à fin 2015 (de 62 M€).

 

Les prévisions 2016 tablent sur une nouvelle réduction de la perte courante (à un peu plus de 1 M€), grâce à l’augmentation du bénéfice dégagé par la 6F35, qui compenserait en partie les pertes prévues par ailleurs, notamment sur le double embrayage et sur le Fox.

 

Ces pertes d’exploitation amènent à s’interroger sur le calcul des prix de transfert au sein du groupe Ford et sur le niveau du prix de vente négocié avec GFT pour le double embrayage. Ces prix sont aujourd’hui insuffisants pour permettre à FAI de retrouver une exploitation bénéficiaire.

 

Les élus CGT du Comité d’Entreprise sont préoccupés par cette situation économique et financière.

 

Cette préoccupation est renforcée aujourd’hui par l’absence d’annonce officielle de nouveaux investissements et de nouvelles activités sur le site.

 

Une telle situation est difficilement compréhensible au regard de la santé particulièrement florissante du groupe Ford et du retour aux bénéfices en Europe.

La CGT Ford le lundi 28 novembre 2016

 Compte-rendu de la réunion extraorinaire du Comité d’Entreprise sur le projet de transfert d’actions  

Information-consultation sur le projet de transfert d’actions du groupe FMC au sein du groupe FORD - Avis :

 

Présents pour la direction : Mme Brouillet (directrice juridique et fiscale de Ford France) ; M. Chevron (Directeur Financier FAI), M. Harrewyn.

 

 

En fait le projet est de transférer les actions du groupe FMC France (dont FAI fait partie) directement à Ford Motor Company US, alors qu’aujourd’hui elles sont détenues par Ford Espagne. Ford nous présente ce projet comme une simplification de présentation des comptes pour les services financiers.

Il faut se rappeler pourquoi le montage actuel avait été fait en 2004 : Ford Espagne était en difficulté financière, du coup la Ford Motor Company US avait décidé de placer le groupe FMC France sous Ford Espagne en tant que filiale afin que les dividendes produits par FMC France (et donc en grande partie par FAI) aident à renflouer (recapitaliser) Ford Espagne. Ce montage avait permis (après la vente de l’usine Vistéon) que les sommes récoltées de cette vente et une partie des bénéfices de FAI soient reversés à Ford Espagne plutôt que de les verser directement à la Ford Motor Company US.

 

La CGT propose que, quitte à changer le montage, Ford Espagne (qui va « bien » aujourd’hui), aurait pu être placée en tant que filiale du groupe FMC France afin de permettre à FAI à avoir la possibilité d’investir de manière beaucoup plus importante que les 50 millions d’euros prévus pour « l’hypothétique fausse nouvelle boite de vitesse qui n’est pas encore confirmée qu’est la 6F15 ». Avec des moyens d’investir plus importants, le choix d’une « vraie nouvelle boite de vitesses innovante » aurait pu être décidé pour Ford Aquitaine Industries, mais, pour l’instant, Ford ne fait pas ce choix et laisse FAI dans ses difficultés et sans avenir industriel sérieux et pérenne.

 

L’avis des élus du Comité Entreprise :

 

Résultat du vote : 4 votes blancs ; 4 votes défavorables

 

La CGT (4 voix) a voté « défavorable » à ce nouveau montage en motivant sa position avec les propositions exposées ci-dessus.

La CGT Ford le jeudi 24 novembre 2016

Bonnes nouvelles n°341

Bonnes Nouvelles 341 (24 novembre 2016).[...]
Document Adobe Acrobat [357.7 KB]

La CGT Ford le jeudi 24 novembre 2016

Nouveau site internet CGT Ford

La plateforme de notre ancien site internet ouvert en 2008 est abandonnée par notre fournisseur d'accès après 8 années de bons et loyaux services. Et oui, déjà, le temps passe vite

 

C'est avec regret que nous avons dû nous adapter à cette contrainte indépendante de notre volonté mais aussi avec anthousiasme. Et tant qu’à faire, nous reconstruisons un nouveau site en essayant de faire mieux qu’avec le précédent. Nous vous passons les détails sur le travail passé et sur le travail à reconstruire. Mais tout est concervé et vous pourrez retrouver toutes nos publications passées dans la rubrique "Historique du site internet".

 

Nos moyens financiers étant limités, tout ici est fait par les militants de la CGT Ford.

 

À l'origine, ce site internet avait été mis en place pour nous permettre de rester en contact et de communiquer avec les collègues de l'usine dans une période compliquée de notre histoire. La situation n'étant pas plus rassurante aujourd'hui, nous remettons le couvert dans une nouvelle aventure numérique. Pour facilité la prise en main de tous, nous avons conservé une présentation proche de ce que vous connaissiez auparavant. Il sera évidemment actualisé aussi souvent qu'avant.

 

N’hésitez-pas à nous contacter pour nous faire partager vos critiques ou vos idées pour nous améliorer. En espérant que ce nouveau site vous séduira et qu’il vous sera utile.

 

Pensez à remettre la page d'accueil dans vos favoris car celle-ci répond à une nouvelle adresse simplifiée : http://www.cgt-ford.com/

 

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une bonne visite !

La CGT Ford le mardi 22 novembre 2016

Prochaines réunions du CE - Ordres du jour

La CGT Ford le mardi 22 novembre 2016

Courrier envoyé au Préfet

Comité d’Entreprise Ford Aquitaine Industries
Z.I. Blanquefort
33290 Blanquefort

M. Dartout Pierre
Préfet de la Région
1, Esplanade Charles de Gaulle
33000 BORDEAUX

 

Blanquefort le 18 novembre 2016

 

Monsieur le Préfet,


Nous vous adressons ce courrier pour vous faire part à nouveau de nos inquiétudes les plus vives quant à la situation actuelle de notre entreprise Ford Aquitaine Industries.


Le 26 septembre 2016 les élus du Comité d’Entreprise ont été consultés par la direction locale sur les orientations stratégiques de l’entreprise pour les 3 prochaines années. Un avis défavorable a été rendu à l’unanimité des élus CGT, CFTC, CFE/CGC et FO du Comité d’Entreprise (Déclaration ci-jointe).


Lors du dernier Comité de suivi du 18 juillet vous aviez souhaité la mise en place d’un groupe de travail technique et aussi proposé de convoquer un Comité de suivi avant la fin de l’année. Quand est-il de ces propositions ?
Un Comité de suivi courant décembre serait nécessaire tant il y a urgence à chercher et trouver une solution pour l’usine de Blanquefort.


Nous espérons donc que ce courrier vous convaincra de l'importance d’organiser ce Comité de suivi avant la fin de l’année.


Nous vous remercions pour votre disponibilité et de votre écoute. Nous restons à votre disposition pour cette réunion.

 

Dans l’attente de ce Comité de suivi, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de notre haute considération.


Le Comité d’Entreprise Ford Aquitaine Industries

La CGT Ford le mardi 22 novembre 2016

Bonnes nouvelles n°340

Bonnes Nouvelles 340 (10 novembre 2016) [...]
Document Adobe Acrobat [578.8 KB]

La CGT Ford le jeudi 3 novembre 2016

Visite de Kieran Cahill (Directeur Industriel Européen Powertrain) à FAI le 3 novembre 2016

Après avoir appris la semaine dernière que Kieran Cahill allait être présent à FAI ce jeudi 3 novembre pour une visite de l'usine, le Secrétaire du Comité d'Entreprise a demandé à cette occasion l’organisation d’une rencontre avec les élus du Comité d’Entreprise, estimant qu'un "échange entre nous s’avère nécessaire. Vous n’êtes pas sans savoir que suite à l’information-consultation du Comité d’Entreprise sur les orientations stratégique de l’entreprise Ford Aquitaine Industries, un avis défavorable a été rendu par les élus à l’unanimité. La stratégie de Ford est largement remise en cause, nos doutes sur l’avenir du site et sur vos intentions sont de plus en plus importantes."

Sous le prétexte que Mr Cahill ne resterait qu’une journée sur Bordeaux pour une revue opérationnelle très chargée, il a proposé, cependant, de rencontrer (un représentant par syndicat), jeudi de 11H à 11H30. Cette réunion se tenant dans une salle à côté du bureau de Mr Inden.

Ce à quoi le Secrétaire du Comité d'Entreprise a répondu à raison qu'il "pense que la situation actuelle de FAI et les inquiétudes exprimées récemment par les élus auraient méritées une réunion officielle du Comité d’Entreprise.
Mais vous en avez décidé autrement.


C'est donc avec regret que les conditions de la direction de Ford Europe ont été acceptées. Nous notons au passage une volonté de plus en plus répandue dans cette usine de fonctionner par petites réunions restreintes en dehors des instances représentatives du personnel et par conséquent sans que ces réunions ne soient actées sur Procès Verbal. C'est important de le noté car ça pourrait permettre à des dirigeants mal intentionnés de dire tout et n'importe quoi sans risque d'être accusé de quoi que ce soit par la suite.
Quoi qu'il en soit, il appartient aux élus du personnel présents de rendre compte de ces réunions aux salariés de l'entreprise.

 
Notre compte-rendu de la réunion

Présents :
Mr Cahill, Mr Inden, Mr Especel, Mr Harrewyn.
Gilles Lambersend + un membre par syndicat (un CGT, un CFTC, un FO et un CFE/CGC)

K. Cahill : il commence la réunion en disant qu’il aimerait faire des rencontres comme celle-ci à chaque visite.
Il vient de faire une visite de l’atelier et pour lui ça va mieux, le scorecard va devenir vert avant la fin de l’année.
Pour cette année Ford Europe va faire des Bénéfices. Par contre pour l’an prochain, il n’y aurait pas de bénéfices a causes du Brexit car un coût de 600 Millions €.

Gilles Lambersend : prend la parole en expliquant la situation de l’usine, en s’appuyant sur l'avis des élus du Comité d’Entreprise sur les orientations stratégiques de FAI. Un premier signe fort de la part de Ford serait de remplacer les départs en retraite par des embauches.

K. Cahill : comprend les préoccupations, le business plan est à l’heure aujourd’hui mais il faut être efficaces car il y a des problèmes de retard.

CGT : actuellement, le problème de retard sur le DCT vient surtout de la part d’un fournisseur. Plus demande des précisions sur l’avenir du TTH de FAI.

K. Cahill : depuis le début du DCT, un travail énorme est fait ici et c’est bien. Pour le problème du fournisseur, nous aussi nous sommes un fournisseur et le client lui s’en fout de savoir qui est responsable, il veut sa voiture.
Pour le TTH rien n’a changé.

CGT : au sujet du TTH, vous ne pouvez pas dire cela. D’un coté la direction de FAI dit que nous allons faire toutes les pièces pour la MX65 de Gétrag Ford Transmissions et du coté de GFT leur direction leur dit qu’ils ont la capacité pour traiter toutes les pièces de la MX65.

K. Cahill : je suis sûr que nous allons faire les pièces de la MX65 à FAI.

CGT : la commande des paniers réfractaires est-elle lancer ?

K.Cahill est D. Iden : nous ne savons pas.

CFE/CGC : nous avons l’impression d’être un laboratoire à FAI. Exemple du Fox, nous faisons beaucoup de choses avec les nouveaux fournisseurs du Carter Fox sauf que le nouveau Carter Fox sera fait en Turquie.

K. Cahill : je ne suis pas au courant pour la Turquie par contre ici vous avez du travail sur le Fox. Pour avoir le nouveau carter, il faudra être compétitif. Vous avez la remplaçante de la 6F35.

CGT : C'est faux puisque la remplaçante de la 6F35 est la 8F24.

K. Cahill : pas d’accord, la xxxx (confidentiel) est la meilleure BV pour vous car il n’y a pas beaucoup d’investissement a faire. Pour la 8F24, l’investissement à faire serait trop important pour FAI.
Pour Ford Europe, il y a beaucoup de Challenges actuellement. Le Brexit, le problème VW, les nouvelles normes européennes sur la pollution et les véhicules électrique avec 25% de part de marché dans les années Futures. Nous sommes obligés d’intégrer tous cela.

CFTC : vous cité les voitures électriques, nous avons tout ce qu'il faut sur Bordeaux avec la SAFT (batteries) et nous.

K. Cahill : pour le moment nous n’avons pas décider comment faire.

CFTC : pourtant Ford investit sur ça.

K. Cahill : ce n’est pas parce que Ford a Budgétisé 4 Milliards que Ford a l’argent de débloqué.

CGT : avez-vous une piste pour le remplacement du DCT pour 2019 ?

K. Cahill : je n’ai pas de réponse pour ça. Il y a aussi le site Daghenam qui attend du travail pour 2018 et 2021 pour remplacer les moteurs. Il y a aussi un site au Pays de Galles qui attend un projet pour remplacer un moteur.

CFTC : il y a des sites en Allemagne et Espagne ou il y a du Travail.

K. Cahill : Nous ne pouvons pas tout contrôler le Brexit, VW.
Pour vous il y a un plan costaud.

Conclusion :
La discussion sur la 8F24 montre bien le manque de volonté de Ford d'investir à FAI. Toujours rien pour remplacer l'activité du DCT. Le simple fait de nous dire qu'il y a un plan costaud devrait suffire à nous convaincre, alors qu'on sait tous que l'usine n'a jamais été aussi fragilisée qu'aujourd'hui.

 

La CGT Ford le jeudi 3 novembre 2016

Compte-rendu de la dernière réunion des Délégués du Personnel CGT

10 Revendications DP octobre 2016.pdf
Document Adobe Acrobat [84.7 KB]

La CGT Ford le jeudi 3 novembre 2016